l’énergie de l’automne…

Les traditions médicales insistent de prendre soin de sa santé pendant les changements de saison. Comment aborder les intersaisons et se préparer à l’automne.

L’homme est dépendant du ciel et de la terre

Il est important de s'accorder avec les forces de la nature et ne pas s'opposer à elles et de ne pas résister au courant naturel.

L’automne, c'est une zone intermédiaire entre l’énergie yang (chaleur) qui fléchit et le yin qui remonte.

Écoutez de la bonne musique, c’est-à-dire celle qui calme et qui ne favorise pas la tristesse. Ou bien encore chanter souvent avec le cœur, le ventre.

Toute l’énergie de la nature se resserre et descend. Dans le corps, notre énergie commence à se resserrer et rentrer à l’intérieur.

More...

L’automne est aussi la saison du Poumon, du métal et du blanc : le blanc met en réserve et intériorise les énergies : riz, orge, endives, cèleri, poissons blancs, viandes blanches.

L’atmosphère devient beaucoup plus fraiche, sèche, avec du vent. Le vent assèche notamment la gorge et les poumons.

C’est la période où la nature se transforme, une période pivot entre la fin de l'énergie yang (chaleur) et l'entrée dans l'énergie yin (froid).

« Il faut éviter le vent comme on évite des flèches »

« si l’énergie rencontre le vent, elle se disperse ».

Le vent est un facteur de maladies. En Asie on considère que le vent est très nuisible pour le corps, l'utilisation des ventouses est réputée pour extraire le vent et le froid qui s'est logé dans le corps. Le vent est responsable de nombreuses maladies.

Le vent transporte le pollen, des virus des microbes, il se mélange au froid, au chaud, à l'humidité. Il ouvre les pores de la peau pour se réfugier dans les couches superficielles du corps peau muscles tendons.

C’est la « porte » ouverte aux rhumes, refroidissement, grippes.

La climatisation illustre mon propos à la perfection. Ainsi le vent abaisse nos défenses. Imaginiez que transpiriez et que vous soyez exposé au vent en même temps, c'est la maladie assurée.

Protégez-vous bien le cou, le dos, ne pas sortir quand il y a trop de vent. Il disperse votre vitalité.

Éviter la sècheresse

En automne, il fait sec. La sècheresse blesse les liquides organiques. Souvent les lèvres et la peau sont sèches, la voix enrouée.

Vous devez garder un minimum d’humidité dans la maison. Les radiateurs électriques assèchent les lieux d'habitations. Les plantes d'intérieur apportent de l'humidité.

Éviter tout ce qui est chaud

Les cigarettes, l’alcool, le piment.

Buvez plus (de l’eau, du thé léger, du lait de soja)

Mangez des fruits, surtout les poires et les oranges, une cure de raisins est justifiée Le raisin hydrate le corps, et permet d'éviter les toux sèches.

Mangez des pommes. Les navets sont très bons pour la santé.

Un adage chinois préconise : “ le navet en octobre est le petit Ginseng”. Ajoutez de l’avoine

Consommer régulièrement du champignon blanc chinois, et du bulbe de lys qui sont des bons produits pour humidifier la sècheresse des poumons.

Les repas ne doivent pas être trop secs. Une soupe le soir est fortement conseillée.

Le romantisme de l’automne…

Cette saison est liée à la mélancolie, la tristesse les baisses de moral accompagnent cette saison. L’énergie descend. Il y a alors une tendance aux baisses de moral.

C’est dans la nature des choses. Les animaux s'apprêtent à hiberner, à rassembler et économiser l’énergie. (= prise de poids !)

  • Lao Tzeu affirme : « pas trop d’envie, pas trop de connaissance, pas trop d’intelligence, et pas trop d’attachement »

  • Protéger le Poumon. faites régulièrement des exercices, organisez votre vie positivement, ne laissez pas les émotions dissiper votre vitalité.

  • Ne vous couchez pas trop tard ; en automne, il fait nuit tôt ; quand il fait nuit, l’énergie se resserre ; il ne faut pas trop se dépenser en activités multiples. ne pas se coucher après onze heures.

  • Ne mangez pas trop le soir et ne vous couchez pas le ventre plein. Le soir, c’est pour conserver l’énergie. trop manger peut provoquer des stagnations et un mauvais sommeil. Après le repas, faire des massages du ventre aide la digestion.
davy
 

Trouvez votre POINT ÉQUILIBRE. Utilisez la médecine chinoise au quotidien. Transformez votre corps et vos émotions. en savoir plus sur moi, cliquez ici....