pourquoi je refuse très clairement d’aider certains malades

je procède à un choix des patients qui réclament une consultation.

More...

je suis un guérisseur, un charlatan. le terme me convient très bien.

je suis pas un politicien, 

je cherche seulement à te refourguer...

le joyau qui est dans la doublure de ta veste.

donc inutile que je perde mon temps avec ceux qui ne veulent faire aucun effort par eux-mêmes.

moi aussi, je fais des caprices, je fais mon enfant pourri-gâté.

Mais la destinée de chacun est là:

est-ce que j’aspire vraiment à transformer ma douleur, mes petites misères ?

un simple oui ne signifie rien. pas très convaincant…

tant que la vie nous traite relativement bien,

nous entretenons une auto-satisfaction :

 “je me débrouille pas si mal que ça!”

mais ça ne dure qu’un temps.

au premier embarras, à la première anicroche…

à un moment, tôt ou tard nous devons “faire monter la vapeur” par nous-même et à aller de l’avant.

en fait, personne ne vous encourage dans ce sens.

cela exige volonté et initiative.

est-tu prêt à devenir un initié ?

le mot initiative vient d’une racine latine qui donne aussi le mot initié.

Dans les religions de la Grèce et l’Egypte Antique, on appelait initiés ceux qui, ayant fait les premiers pas vers l'épanouissement intérieur.

leurs expériences étaient destinées à effectuer en eux des changements mentaux et spirituels.

Par la nutrition, la méditation, les exercices, ces initiés faisaient face aux profondeurs de leur conscience.

c’est le but des rituels, des préparations spéciales (= arcanes) réservées aux adeptes :procurer à l’initié une nouvelle perception du monde.

nous devons, de nos jours, effectuer un développement spirituel et devenir des initiés.

prendre des initiatives , c’est faire quelque chose, faire courageusement le premier pas, face aux obstacles que nous rencontrons.

La récompense ne vient que si on fait d’abord quelque chose. 

et laisser tomber certains guérisseurs....