Soulager par l’acupuncture : c’est fini !

Je m’intéressai un moment à l’accouchement sous acupuncture et procédai moi-même à quelques essais....

More...

Puis les élèves que j’avais formés dans cette orientation pratiquèrent près de 80 accouchements de ce type, permettant aux mères, dans la plupart des cas, de quitter la clinique très rapidement « leur bébé sous le bras et la joie au cœur ».

Nous avions cru un instant …

Qu’il suffisait d’apporter une nouveauté médicale opportune pour les mères, pour les dépenses médicales, et même pourquoi pas, pour l’excès de travail des infirmières.

Hélas, un directeur de clinique obstétricale dit à une de mes élèves, poliment,

De ne plus se livrer à ce genre d’accouchement rapide dans son établissement…

Révolté, j’allais pleurer dans le giron du seul homme (le Dr Duron) capable de me consoler avec la pensée chinoise qui l’habitait.

« Si vous aviez inventé un moteur qui marche avec l’eau à la place de l’essence, que pensez-vous de la réaction des rois du pétrole ? »

Il n’en dit pas plus, à part un de ces proverbes chinois dont il avait le secret :

« Si tu veux la paix, laisse dormir les choses qui dérangent les puissants ».

(Selon le Dr jean BORSERELLO-mes combats pour l’acupuncture)

Quand je vais chez mon dentiste pour une extraction dentaire, je me laisse faire une piqûre de novocaïne.

Et pourtant mon dentiste est très intéressé par les médecines complémentaires et il accepterait qu’un tiers vienne me planter quelques aiguilles.

Mais nous sommes faits ainsi.

Habitués aux mille événements de routine, même s’ils entraînent une souffrance.

Et les merveilles de ces vieilles thérapeutiques, dont nous sommes admirateurs, ne parviennent pas à pénétrer tout à fait nos cerveaux formés à l’occidentale.

Fleming avait vraiment découvert la pénicilline en 1931.

Pendant les dix ans qui ont suivi, des millions de gens sont morts d’infections.

Et sans la guerre, il aurait peut-être fallu attendre quelques années supplémentaires.